Infrared Testing (IRT) < Test de CND < Home

Infrared Testing (IRT)

La thermographie (ou « thermographie infrarouge ») est une méthode du contrôle non-destructif (« CND ») exploitée dans le cas où on estime un défaut lequel se manifeste par le changement de la distribution de la température superficielle. La non-uniformité de la surface peut être causée par plusieurs agents. L´objet peut être la source de la chaleur – par exemple dans les endroits du frottement excessif ou bien dans les endroits de la résistance électrique élevée. L´objet peut accumuler la chaleur non-uniformément (changement de la capacité thermique massique) – par exemple dans les endroits où il y a des cavités ou inclusions. Ou bien la chaleur peut être transférée non-uniformément (conduction thermique) – d´habitude dans les endroits où l´intérieur du matériau est détérioré.

La thermographie est exploitée dans de nombreux domaines . Elle est souvent appliquée dans la maintenance aérienne – il s´agite d´une méthode idéale pour l´examen de la présence de l´eau dans les structures de rayons de ruches. Une autre application fréquente c´est l´essai des distributeurs électriques (contrôle des contacts défectueux). Dans l´industrie métallurgique la thermographie est utilisée pour l´examens automatisés des semi-produits façonnés en chaleur (dans les parties défectueux le matériau se refroidit par une autre vitesse). Il faut aussi mentionner que la thermographie est très utile pour le contrôle des appareils rotatifs – elle permette de découvrir les endroits de frottement élevé.


Principe de la méthode

Chaque objet (dans le cas de la température courante) émette la radiation infrarouge par sa surface complète. À la température ambiante les objets émettent le spectre avec le maximum environ 2–15 µm. Ces longueurs d´onde ne sont pas détectables par l´oie humain mais ils rentrent dans la catégorie du rayonnement optique. Les lois de la optique géométrique est valable pour elle et c´est possible de les détecter à l´aide des senseurs spéciaux. Les caméras thermiques permettent de observer le changement de l´intensité de la radiation infrarouge en fonction de l´endroit de l´objet – cet observation s´effectue au temps réel. Il y a une condition nécessaire à accomplir – l´objet ne doit pas être à l´équilibre thermique (il ne doit pas être thermiquement équilibré). Dans le cas où le défaut ne se manifeste comme une source de la chaleur, l´objet doit être déséquilibré thermiquement par un coup thermique (donc il s´agite d´une action active) après lequel on observe la façon du transfert de la chaleur absorbée de la surface à l´intérieur. Alors, on peut distinguer 2 types d’IRT – actif et passif.
ATC Balteau visiconsult Chemetall Kodak
Labino Phoenix Rohmann Socomate Sonatest
Positive SSL